Foire aux questions

Pourquoi l’ouverture d’un magasin ?

Þ     Toucher un public plus large, plus populaire, rétif à l’achat alimentaire en ligne

Þ     Soutenir davantage les 65 producteurs de la Coopérative

Þ     Soutenir de nouveaux producteurs, jeunes et moins jeunes, qui voudraient s’installer ou qui voudraient rejoindre Paysans-Artisans

Þ     Agrandir la visibilité de Paysans-Artisans et permettre ses développements

Þ     Bref, pour peser sur le système et changer de modèle !

Pourquoi plus qu’un magasin, un espace circuit-court ?

Þ     Parce que l’ambition de Paysans-Artisans n’est pas qu’économique ; elle est aussi politique, sociale, culturelle.

Þ     Pour sensibiliser et mobiliser.

Þ     Pour offrir des espaces de convivialité et d’échange.

Pourquoi à la rue des Carmes ?

Þ     Pour participer à l’animation et à la redynamisation du centre-ville, lorsque les grandes enseignes s’installent surtout en périphérie

Þ     Pour toucher le public de la corbeille, les travailleurs, les partisans du goût…

Þ     Parce que nous travaillons déjà avec le Caméo, le Caféo, Papote Café…  Un partenariat avec les autres commerces de la rue des Carmes sera développé.

Þ     Parce que la rue des Carmes est jolie et sympathique…

Þ     Pour développer d’autres synergies, avec les acteurs qui prônent un modèle économique et des valeurs proches des nôtres : librairies indépendantes, petits disquaires, magasins de seconde main, petites boutiques d’alimentation,…

Le concept – l’offre ?

Þ     Ambiance chaude et aménagements amovibles !

Þ     Signalétique précise sur chaque producteur et ses produits.

Þ     Produits bios ou de qualité différenciée (produits frais et d’épicerie), de grande quantité gustative : légumes, fruits, viandes, salaisons et charcuteries, pains, farines, fromages et produits laitiers, œufs, glaces et autres desserts, bières, jus de fruits, café, thé, en-cas, chocolats, tartinables, huiles et vinaigres, sucres, plats cuisinés…   

Þ     Produits qui sont exclusivement ceux des petits producteurs et artisans-transformateurs de la Coopérative. 

Þ     Producteurs mis à l’honneur, par l’animation « producteur de la semaine » et par une signalétique importante 

Þ     Horaires d’ouverture :

-          lundi : de 15h à 21h

-          mardi à vendredi : de 11h à 18h30

-          samedi : de 9h à 18h30

Différentes animations ?

Þ     Le producteur de la semaine : stand de présentation et de dégustation 

Þ     La nocturne avec les étudiants, le lundi … et un débat par mois

Þ     Le pain perdu « retrouvé », le mercredi après-midi

Þ     Rencontre avec le producteur de la semaine, le samedi midi

Þ     L’apéro des Carmes, le samedi midi

Þ     Invitation à inscrire sur un tableau les suggestions, remarques… et une réponse de l’équipe

Þ     Vidéo au choix, pour découvrir les producteurs

Þ     De la littérature sur l’agriculture et les modes de commercialisation, à disposition

Þ     Des animations pour les enfants des classes primaires

Þ     Une table, du café, des jus, …

 

Le public visé ?

Þ     Les habitants de la corbeille et des environs (Jambes, La Plante, Salzinnes, Saint-Servais…)

Þ     Les personnes qui travaillent dans le centre-ville

Þ     Les étudiants : opération « étudiants » le lundi, avec le kot à projet « Koté Local» ; il s’agit d’offrir une place de cinéma (au Caméo !) lorsqu’un étudiant cumule des achats pour 60€.  Sur présentation de la carte étudiant, et seulement le lundi !!!

Þ     Les navetteurs (proximité de la gare)

Þ     La clientèle du marché hebdomadaire

Þ     Les partisans actuels de la Coopérative, pour compléter la commande en ligne hebdomadaire

 

L’équipe ? Une partie de l’équipe à Namur, l’autre partie à Floreffe…

Þ     L’activité commerciale au magasin sera portée par une équipe de 3 salariés.  Deux d’entre eux ont déjà une expérience de la distribution.  La 3ème personne, engagée sous art 60 &7 via le CPAS de Namur, viendra en appui, pour le nettoyage et le réassort.

Þ     Une équipe de bénévoles prendra en charge certaines activités, telles que le contact client, le réassort, la caisse et l’animation dans l’Espace Circuit-Court.

Þ     Le sourcing est porté par la centrale d’achat commune aux activités de vente en ligne et de « Petit Grossiste ». Cette centrale est située à Floreffe. Elle a acquis expérience et crédibilité depuis la création de la coopérative en 2013. Six personnes travaillent au centre logistique. Le magasin s’approvisionnera directement auprès de cette centrale.